Le 11 juin 2018, une journée historique pour le réseau des Ruches d’art

Image: 

Le 11 juin 2018, une journée historique pour le Réseau des Ruches d’Art

Par Nelly Daou, Consultante en Communications, Réseau des Ruches d'Art & Fondatrice de la Ruche Yéléma                                                                                                                       Photo par Andrea Cook, Vidéo par Nelly Daou

Il y a plusieurs semaines que les petites abeilles créatives que nous sommes s’affairent à préparer ce rendez-vous historique pour le Réseau des Ruches d’Art. 

Cette fois, nous y sommes. Un an plus tôt, Janis Timm-Bottos, fondatrice et directrice de l'Initiative des Ruches d'Art et Rachel Chainey, Coordonnatrice du Réseau des Ruches d'Art, n’auraient pas pu imaginer que ce jour arriverait.

Ce jour où une importante subvention de La Fondation de la Famille Rossy permettrait d’élargir l’équipe du Réseau de deux à six membres, afin de renforcer les liens au sein du réseau et valoriser les bienfaits des ruches sur les individus et communautés. Ce jour où le réseau établirait son quartier général officiel et ouvrirait deux nouvelles Ruches d’Art au cœur de la Faculté des Beaux-Arts de l’Université Concordia, où Janis enseigne l’art thérapie depuis son arrivée au Québec en 2010.

Une première Ruche d'Art ouvre ses portes aujourd'hui sur le campus Sir-Georges-William de l'Université, situé au coer du Centre-Ville. Une autre Ruche suivra au campus Loyola, situé à Notre-Dame-de-Grâce, dans quelques mois. Deux étudiantes en thérapies par les arts ont été embauchées pour animer cette première Ruche d'Art à l'Université, et d'autres opportunités rémunérées d'apprentissage s'offriront à davantage d'étudiant.es en thérapies par les arts (arts visuels, théâtre et musique), au cours des deux années à venir. 

Ce jour est arrivé : nous sommes le 11 juin 2018, aux alentours de 11h30. 

Nous, membres de la nouvelle équipe du QG des Ruches, finalisons la décoration de notre nouvel espace. Nous nous apprêtons à accueillir toutes celles et ceux que nous avons conviés pour célébrer avec nous l’inauguration du bureau officiel du réseau et de la toute première ruche d’art au sein de l’Université. Un buffet copieux et alléchant est installé. Des matériaux sont répartis sur les tables pour inviter les participants à contribuer à une fresque collective, confectionner des macarons à leurs couleurs ou s’adonner à toutes autres formes de création. Contre l’un des murs, un grand écran témoigne des efforts entamés pour actualiser le site internet du réseau. Un kiosque dédié au CUCCR  - Concordia University Center for Creative Reuse - est installé pour faire connaître ce local universitaire dans lequel il est possible de se procurer gratuitement toutes sortes de matériaux recyclés issus de tous les départements de l'Université Concordia. 

12h15. Une centaine de personne fait désormais le tour de la ruche d’art et du bureau officiel du réseau dans une ambiance joyeuse. Parmi elles, on retrouve, entre autres, des facilitateurs et participants des autres ruches, des étudiants et professeurs de plusieurs départements de l’université, des art-thérapeutes, des artistes et des membres de la communauté de tous âges et horizons. 

13h. Nous comptons déjà plus de deux cents visiteurs!  Depuis la création de la première Ruche d’Art à Saint-Henri en 2011, personne n’aurait pu prédire que la mission d’inclusion par l’art de ces tiers-lieux rejoindrait autant de personnes. A ce jour, 135 ruches existent à travers le monde. Cinquante d’entre elles se trouvent au Québec dont trente-cinq à Montréal. Aujourd’hui, la salle comble nous démontre que nous avons raison de croire aux bienfaits de notre travail. 

La doyenne de la Faculté des Beaux-Arts, Rebecca Duclos, puis Stéphanie Rossy, vice-présidente de la Fondation prennent le temps de féliciter au micro Janis ainsi que les membres du réseau des Ruches d'Art pour leurs apports. Puis, Janis prend la parole non sans émotion pour nous exprimer toute la gratitude qu’elle ressent. 

Cliquez ici pour un extrait vidéo de son discours

Tandis qu’elle parle, nous les abeilles qui œuvrons au quotidien pour déployer et faire reconnaitre la magie de ce que nous vivons dans nos Ruches d’Art avons les yeux brillants de joie. Nous ne pouvons décrire combien nous sommes émues de voir que l’intelligence collective portée par la conviction que l’art est un puissant vecteur pour bâtir les communautés conduit notre réseau à s’étendre de manière exponentielle. Des journées comme celles-ci nous aident à prendre un temps d’arrêt pour réaliser tout ce que nous avons accompli ces dernières années. 

14h. L’inauguration s’achève. Une partie des invités regagne tranquillement la sortie. Les autres choisissent de plonger dans leur univers créatif en restant dans la ruche. 

Nous, les abeilles, avons le sourire aux lèvres. Nous ne pouvions rêver de plus beau cadeau que celui de voir autant de monde se déplacer un midi de jour de semaine pour célébrer avec nous. 

Portées par tout ce soutien, nous reprendrons dès demain à œuvrer avec cœur avec, par et pour les citoyens qui co-créent avec nous les espaces de rencontre et de création inclusive que sont nos ruches.

Kit Section: 
Website designed and maintained by Percolab